COURTE ÉCHELLE

Edith Ouss

Léopold Kohr, à l’origine du concept d’échelle humaine disait :
« Partout où quelque chose ne va pas, quelque chose est trop gros. »
Cette illustration veut interroger les différentes échelles des actions menées pour la préservation du climat: elle pointe du doigt l’inefficacité dans la transition écologique
et le manque de sens des structures trop grosses. L’image de la petite matriochka émergeant grâce à l’action humaine et collective de la colossale éventrée, invite à libérer la construction à une échelle humaine des structures démesurées et gloutonnes qui la paralysent.

Licence : CC BY-NC-ND 4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s