LA CROISIERE ABUSE

Frask/Morgane Fraschina

En Europe, la pollution de l’air du transport maritime est responsable de 50 000 à 60 000 morts par an, selon les études. Un lien sans équivoque entre les gaz d’échappement des cargos et plusieurs maladies cardiovasculaires et respiratoires a d’ailleurs été établi par les recherches de l’université de Rostock et le centre de recherche sur l’environnement allemand Helmholzzentrum Munich. La cause majeure de cette pollution par les navires est l’utilisation du fuel lourd comme carburant. Même à quai, le transport maritime brûle ce déchet non raffiné, particulièrement polluant, afin d’alimenter en énergie les navires. À Marseille, les bateaux de croisière sont de plus en plus nombreux et on a vu les cas de cancer augmenter. Les quelques 460 escales annuelles amènent des recettes à l’économie locale, mais ces navires génèrent aussi une pollution de l’air, vingt fois supérieure à la circulation automobile dans la ville.

En savoir + sur cette lutte

Licence : CC BY-NC-ND 4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s