MAIS DE QUELS FICHIERS PARLEZ-VOUS ?

Thomas Carretero

L’œuvre s’inspire de l’histoire de Stéphanie Gibaud, lanceuse d’alerte et ex-responsable marketing d’UBS France. On y voit des employés se débarrasser de documents compromettants pour l’entreprise. Il s’agit de mettre en avant les rapports de force entre employeurs et employés, ces derniers étant victimes de menaces entraînant un sentiment d’insécurité. Les corbeaux font référence à la lettre anonyme parue le 23 décembre 2010 dénonçant les pratiques d’UBS.

Licence : CC BY-NC-ND 4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s