SUDMINE AU PAYS DES LAMINA

Jon Boutin

En 2015, dans le cadre de son projet de recherches au Pays Basque, l’entreprise Sudmine dépose une demande d’autorisation à faire des grands trous dans plus d’une dizaine de communes aux alentours: histoire de voir si or il y a, ou pas.

Dans son exploration, la joyeuse équipe de Sudmine attirée par l’or qui ruisselle réalise trop tard qu’il s’agit des cheveux des lamina, ces sirènes aux pattes de canard qui vivent dans les cours d’eau du Pays Basque. Et mieux vaut ne pas se mettre à dos les lamina !

Habitants, associations et élus locaux sont ces lamina qui se sont fortement mobilisé contre ce projet minier: il sera enfin et définitivement rejeté par le ministère de l’économie en 2018. Voilà ce qui arrive lorsqu’on débarque sur un territoire en s’asseyant sur son histoire, sa culture et ses habitants.

En savoir + sur cette lutte

Licence : CC BY-NC-ND 4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s